Remédier à la baisse de libido pendant la grossesse

L’attente d’un enfant est considérée comme un événement heureux et bouleversant, non seulement dans la vie d’une femme, mais aussi dans celle du couple. La grossesse impacte sur plusieurs aspects sur la relation du couple, notamment sur les relations intimes. En effet, les différents changements physiques et émotionnels, ainsi que les symptômes causés par la grossesse, influent sur la libido de la femme. Cela diffère d’une femme à une autre, mais on note également des hauts et des bas dans la libido selon l’évolution de la grossesse.

La libido pendant la grossesse au premier trimestre

En début de grossesse, les chamboulements hormonaux soudains et les symptômes que cela provoque, comme la fatigue, la somnolence ou encore les nausées et vomissements, n’encouragent pas les relations intimes. La libido peut fortement baisser. Des craintes de fausses-couches justifiées ou non par des antécédents de grossesses interrompues involontairement impactent aussi sur la libido. Hormis les craintes et les maux, il arrive que les pics hormonaux, ainsi que des symptômes tels que l’augmentation du volume de la poitrine, aient un effet positif sur la libido et les sensations.

La libido pendant la grossesse au deuxième trimestre

Les nausées et la fatigue ont généralement tendance à s’estomper lors du deuxième trimestre. Evidemment, cela peut durer un peu plus longtemps pour certaines, mais dès que ces symptômes diminuent ou disparaissent, la femme enceinte est moins réticente aux rapports intimes. Mieux encore, les œstrogènes produits par le placenta stimulent la libido, et le bébé qui fait une légère pression sur le bas du ventre, donne la sensation de mieux ressentir et de décupler le plaisir sexuel. L’augmentation des hormones permet de garder le vagin constamment lubrifié, ce qui permet d’être dans un état proche de l’excitation sexuelle. Ne plus avoir à recourir aux moyens de contraception et l’absence de crainte de tomber enceinte procurent une sensation de liberté qui augmente la libido. Vous l’aurez compris, c’est la période de la grossesse la plus propice aux ébats amoureux. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas. Pour certaines femmes enceintes, les orgasmes peuvent être moins intenses, ce qui entraîne une baisse de leur libido.

La libido pendant la grossesse au dernier trimestre

D’un point de vue médical, s’il n’y a pas d’indications évidentes d’un éventuel accouchement prématuré, rien ne s’oppose aux rapports sexuels. D’autant plus que le bébé est bien protégé par le placenta et le bouchon muqueux qui empêchent les infections courantes de l’atteindre. Toutefois, certains maux de la grossesse qui surviennent au dernier trimestre freinent ou font baisser la libido de la femme enceinte. La prise de poids remarquable à ce stade et notamment le ventre qui s’arrondit davantage et s’alourdit, rendent l’idée de rapports intimes plus compliquée, voire même inconfortable. Certaines femmes qui ressentent leur bébé davantage au dernier trimestre avouent avoir l’impression d’être observée pendant l’acte par celui-ci, ou même ont secrètement la crainte de le blesser, ce qui n’aide pas non plus à stimuler la libido.

Stimuler la libido pendant la grossesse

La grossesse est une zone de turbulence pour la libido de la femme. Pour les différentes raisons mentionnées précédemment. Si la libido baisse, pas de panique ! Cela est tout à fait normal. Pour lutter contre cette perte d’appétit sexuel, la première chose que l’on vous recommande, c’est de communiquer avec votre conjoint. Il ne faut pas hésiter à aborder toutes les difficultés que vous rencontrez, ainsi que ce que vous appréhendez le plus lors de vos ébats. Cela permettra à votre conjoint de mieux vous comprendre, de vous rassurer, et même de vous aider à chercher des solutions pour vous adapter à votre corps qui change constamment. Voir son corps changer peut aussi vous faire perdre confiance en vous. Il y a des lingeries sexy spécialement conçues pour s’adapter à la morphologie de la femme enceinte. Cela vous aidera à reprendre confiance en vous. Certains remèdes naturels, aux vertus multiples, peuvent aussi vous aider à augmenter la libido. Mais attention, la femme enceinte doit être vigilante sur ce qu’elle consomme. Tout n’est pas forcément bon pour elle. Voici quelques aliments stimulateurs de libido autorisés :

  • Le cacao cru ou le chocolat ;
  • Le gingembre qui permet aussi de réduire les nausées ;
  • La pastèque est un aliment parfois aphrodisiaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.