Comment traiter la baisse de libido ? Découvrons !

La libido ou le désir sexuel est un état dans lequel l’individu éprouve des envies sexuelles. Concrètement, on ne distingue pas un niveau normal de désir sexuel, mais le comportement sexuel (que ce soit par rapports sexuels ou par masturbation), est un témoin du désir sexuel ressenti.
En même temps, il est très important de déterminer une « norme » pour laquelle on peut se référer afin de déterminer si le « niveau » du désir a changé par rapport à son / sa partenaire ou par rapport à une autre période de sa vie.

Certes, la libido peut varier au cours de la vie d’une personne et d’une personne à une autre, mais le manque général et fréquent du désir sexuel peut représenter un énorme problème dans la vie de couple. Découvrons !

Quelles sont les causes possibles de la baisse de libido ?

La baisse de libido ou le déclin du désir sexuel entraîne une perte (partielle ou totale) d’intérêt pour les rapports sexuels. En général, ce sont les femmes qui sont le plus confrontées à ce problème car leur sexualité est très influencée par la sécrétion hormonale :

  • Les hormones produites par les ovaires ;
  • Les androgènes ;

Durant sa vie, la femme peut vivre une baisse « normale » de libido notamment pendant la grossesse ou au cours de la ménopause.

Voici les principales causes du manque de désir chez la femme.

Le stress

Parfois, le stress et la frustration liés à la relation sexuelle avec un nouveau partenaire peut être la cause de la baisse de la libido chez la femme. Si la femme a l’impression d’être différente ou pas compétente elle perd son intérêt aux rapports sexuels.

Ce sentiment peut être provoqué ou accentué par plusieurs facteurs, comme :

  • Une éjaculation trop rapide ;
  • Une incapacité à faire jouir son partenaire ;

Dans ce cas, la femme trouve refuge dans d’autres activités comme la lecture, le sport, les tâches ménagères, les sorties …

Le comportement du partenaire

Lorsque le partenaire est beaucoup trop demandeur, la femme peut aussi perdre son plaisir. Effectivement, elle se trouve entraînée dans un rythme difficile à suivre, elle finit par ressentir du dégoût par rapport aux relations.

Un homme qui néglige son hygiène ou un homme qui ne respecte par sa partenaire dans la vie quotidienne provoque également la baisse de la libido.

Un rapport monotone

L’absence des préliminaires est également une cause fréquente. La femme trouve les relations trop automatiques et monotones en absence d’émotions (tendresse, désir, douceur, etc.).

Comment agir en cas de perte de libido ?

Comme on l’a vu plus haut, la perte de libido est un problème multifactoriel, c’est pourquoi, il existe plusieurs types de traitements.
Si la perte d’intérêt sexuel est liée à un problème de couple, alors, la solution logique est de le régler par l’écoute et la communication. Pour débloquer une situation critique, il est conseillé de voir un thérapeute de couple.

Un sexologue est également recommandé pour les partenaires inexpérimentés (monotonie, maladresse …). D’ailleurs, il est toujours important de connaître son partenaire, ses envies, ses complexes, ses désirs, ses fantasmes, etc. D’autant plus que, parfois, le problème réside dans l’estime de soi. Votre partenaire peut avoir un problème d’image lié à son physique qui génère en lui ce sentiment d’être indésirable.

Un traitement médicamenteux pour la baisse de libido ?

Enfin, plusieurs compléments alimentaires peuvent être recommandés pour traiter ce genre de trouble sexuel. En général, ce sont des médicaments à base de plantes médicinales.

La plante la plus connue est bien entendu, le gingembre. Ce dernier est célèbre pour ses vertus aphrodisiaques. Plusieurs autres plantes peuvent toutefois intervenir pour aider la femme à retrouver son plaisir sexuel comme :

  • Ginseng : une plante tonifiante qui permet de stimuler les fonctions intellectuelles et physiques ;
  • Le Guarana : une plante qui comporte beaucoup de caféine. Elle permet de booster et stimuler la santé sexuelle ;
  • Le Macuna : une plante qui stimule la synthèse de la dopamine (l’hormone du plaisir) ;
  • L’éleuthérocoque : est une plante qui permet de lutter contre la fatigue mais elle a également des propriétés stimulantes sur les glandes sexuelles ;

Les huiles essentielles peuvent aussi être une excellente solution pour booster sa vie sexuelle (ylang-ylang, cannelle, sarriette, coriandre ou encore le gingembre).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.