« Comprendre l’IVG chirurgicale : risques et précautions à prendre »

L’IVG chirurgicale : tout ce qu’il faut savoir

Qu’est-ce que l’IVG chirurgicale ?

L’IVG chirurgicale, également connue sous le nom d’avortement par aspiration, est l’une des deux méthodes d’IVG disponibles. Cette intervention consiste à aspirer le contenu de l’utérus par le biais d’un tube fin inséré dans le col de l’utérus. L’IVG chirurgicale est généralement pratiquée sous anesthésie locale ou générale et est souvent réalisée en ambulatoire, ce qui signifie que la patiente peut rentrer chez elle le jour même.

À qui est destinée l’IVG chirurgicale ?

L’IVG chirurgicale est destinée aux femmes qui souhaitent mettre fin à une grossesse non désirée. Cette intervention est généralement réalisée avant la 14ème semaine de grossesse, mais elle peut également être pratiquée jusqu’à la 22ème semaine dans certains cas exceptionnels.

Comment se déroule l’IVG chirurgicale ?

L’IVG chirurgicale peut être pratiquée sous anesthésie locale ou générale. Tout d’abord, le col de l’utérus est dilaté à l’aide de tiges de dilatation ou de médicaments. Ensuite, un tube fin est inséré à travers le col de l’utérus et le contenu de l’utérus est aspiré. L’intervention dure généralement entre 5 et 10 minutes. Après l’intervention, la patiente peut avoir des saignements et des crampes pendant quelques jours, mais ceux-ci devraient s’atténuer rapidement.

Quels sont les risques de l’IVG chirurgicale ?

L’IVG chirurgicale est une intervention relativement sûre, mais comme toute intervention médicale, elle comporte certains risques. Les complications les plus fréquentes sont les saignements, les infections et les douleurs. Dans de rares cas, des complications plus graves peuvent survenir, comme une perfusion utérine ou une lésion de l’utérus.

Quelles sont les précautions à prendre après une IVG chirurgicale ?

Après une IVG chirurgicale, il est important de prendre certaines précautions pour éviter les complications. Il est recommandé d’éviter tout rapport sexuel pendant deux semaines après l’opération, de ne pas utiliser de tampons et de ne pas prendre de bains chauds. Les saignements et les crampes peuvent durer jusqu’à deux semaines après l’opération et il est important d’en informer son médecin en cas de douleurs ou de saignements abondants.

Conclusion

Il est important de rappeler que l’IVG chirurgicale est une intervention sûre et légale pour toute femme qui souhaite mettre fin à une grossesse non désirée. Si vous envisagez de recourir à cette méthode d’avortement, il est essentiel de discuter de vos options avec votre médecin et de suivre les instructions données pour minimiser les risques de complications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

"An photography of a diverse group of people of various genders and orientations having an open, respectful conversation about modern sexual education."

« Sexe et Porno : Les Français et leurs Contradictions »

Malgré les avancées des mouvements comme #MeToo et la reconnaissance des identités non binaires, les stéréotypes de genre continuent de marquer fortement la sexualité en France, comme le révèle l’enquête Durex x Ipsos Digital. De plus, la consommation de contenus pornographiques reste élevée, influençant souvent de manière problématique l’éducation sexuelle, en particulier chez les jeunes générations.

Lire l'article

Révolutionnez votre vie de couple avec ces sextoys incontournables

Utiliser des sextoys en couple est un excellent moyen de varier les plaisirs et de pimenter sa vie sexuelle, en offrant de nouvelles sensations et en renforçant la complicité des partenaires. Que vous optiez pour un stimulateur vibrant, un double godemichet ou un cockring, il existe des options pour tous les goûts et budgets, faisant de ces accessoires un investissement judicieux pour le bien-être intime.

Lire l'article

Rencontrer son âme sœur pour grandir ensemble

Rencontrer son âme sœur n’est pas une relation idéale sans problèmes, mais une opportunité de croissance personnelle et d’apprentissage. Cette rencontre peut aider à identifier nos blessures émotionnelles et nous donner l’occasion de travailler sur elles pour grandir ensemble.

Lire l'article

« 7 positions excitantes pour des cunnilingus torrides »

Découvrez huit positions excitantes pour pratiquer le cunnilingus, allant du traditionnel missionnaire avec les jambes croisées autour du cou au cunnilingus audacieux sur la table à manger, en passant par la levrette adaptée et le face sitting pour un contrôle total. Spicez votre vie sexuelle avec ces suggestions pour des orgasmes intenses et un plaisir délicieux.

Lire l'article