« Découvrez le phénomène du coregasm : quand le sport mène au plaisir »

Coregasm : quand le sport peut déclencher un orgasme

Le coregasm est un phénomène qui a récemment fait parler de lui sur les réseaux sociaux. Il décrit un pic de plaisir, sans forcément atteindre l’orgasme, qui peut être déclenché pendant une séance de sport intense. Mais est-ce que tout le monde peut être touché par ce phénomène ? Nous avons posé la question à Sébastien Doerper, sexologue et expert en santé sexuelle.

Coregasm : de quoi s’agit-il ?

Le terme coregasm est une contraction des mots « core » (exercice) et « gasm » (orgasme en anglais). Il décrit donc un phénomène où des personnes ressentent un pic de plaisir pendant leur séance de sport, sans pour autant atteindre un véritable orgasme. Ce phénomène n’est pas nouveau, puisqu’il a été observé pour la première fois dans les années 50 par le célèbre sexologue Alfred Kinsey. Selon le Dr Doerper, environ 10% des hommes et des femmes pourraient connaître ces orgasmes physiologiques lors d’une activité sportive intense.

Palmarès des sports orgasmiques

Toutes les activités physiques ne sont pas susceptibles de provoquer un coregasm. En effet, certaines activités sollicitent davantage les muscles du périnée, de la région pelvienne et de l’abdomen, ce qui peut conduire à des sensations orgasmiques. Une étude réalisée en 2012 sur près de 500 femmes touchées par le coregasm a permis d’identifier les sports les plus concernés :

Activité physique Pourcentage de femmes touchées
Abdominaux 51,4%
Haltérophilie 26,5%
Yoga 20%
Vélo 15,8%
Course 13,2%
Marche/randonnée 9,6%

Notons que parmi ces activités, l’exercice de la chaise du capitaine semble particulièrement efficace pour provoquer un coregasm. Ce dernier consiste à lever les genoux à plusieurs reprises vers la poitrine ou à un angle de 90 degrés avec le corps.

Un orgasme qui n’a rien de sexuel

La particularité du coregasm est qu’il n’est pas lié à des pensées sexuelles. La plupart des personnes qui ont expérimenté un orgasme pendant une séance de sport intense ont déclaré ne pas avoir de fantasmes sexuels ni penser à quelqu’un qui les attire. De plus, beaucoup ont ressenti une certaine gêne lorsqu’elles faisaient de l’exercice en public, avec certaines ne parvenant pas à contrôler cette expérience. Pour maîtriser ces sensations, il est nécessaire de comprendre les mécanismes du corps et d’apprendre à se détendre.

Une explication physiologique à préciser

Le coregasm n’est pas un orgasme sexuel à proprement parler, mais plutôt un orgasme purement physiologique qui reproduit les effets physiologiques d’un orgasme sexuel. Il provoque notamment un afflux sanguin au niveau des organes génitaux, ce qui peut entraîner une lubrification. L’orgasme étant un réflexe, il n’est pas volontaire et peut survenir lors d’une pratique sportive intense. Une hypothèse avancée est que des changements au niveau du système nerveux pourraient rendre l’organisme plus sensible à certaines sensations ressenties pendant l’exercice, conduisant ainsi au coregasm.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trouver l’amour sur LeBonCoin.fr : LeBonCoup.fr ouvre ses portes

Le célèbre site de petites annonces LeBonCoin.fr se lance dans les rencontres amoureuses en ligne avec LeBonCoup.fr, inspiré par les couples formés à travers leurs transactions. Cette plateforme adopte le système de petites annonces pour aider les célibataires à trouver l’amour tout en cherchant de bonnes affaires.

Lire l'article
A powerful message in the form of a photograph depicting the importance of open communication and respect in intimate relationships.

Risques mortels du cunnilingus: Vigilance requise

Le sexe oral peut comporter des risques graves si de l’air est insufflé dans le vagin, pouvant causer un pneumopéritoine potentiellement mortel. Il est essentiel de sensibiliser sur ces dangers et de communiquer ouvertement avec son partenaire pour éviter tout risque pour la santé.

Lire l'article

Découvrez les langues les plus sexy du monde

Une étude révèle que l’italien est désormais considéré comme la langue la plus sexy, reléguant le français à la deuxième place. La communication multiculturelle et l’apprentissage de nouvelles langues sont des atouts séduisants, selon les participants.

Lire l'article

Inflammation du gland : tout savoir sur la balanoposthite

La balanoposthite est une inflammation du gland et du prépuce, différente de la balanite qui ne touche que le gland. Les symptômes incluent rougeurs, démangeaisons et brûlures, causés par des infections fongiques ou bactériennes, souvent liées à une mauvaise hygiène ou certaines maladies. Le traitement vise à éviter les récidives en prescrivant des antifongiques ou des antibiotiques, des dermocorticoïdes locaux et, dans certains cas, une circoncision.

Lire l'article

« Alerte : les dangers des pratiques sexuelles extrêmes »

Un homme de 73 ans en Australie a été aux urgences après avoir inséré trois piles bouton dans son urètre pour tenter une expérience sexuelle, causant une nécrose des tissus et des complications graves. Cet incident met en garde contre les pratiques sexuelles dangereuses et souligne l’importance de favoriser des moyens sûrs pour expérimenter le plaisir sexuel.

Lire l'article
A photography of the unique and intricate cultural traditions surrounding Valentine's Day in Japan.

Les traditions uniques de la Saint-Valentin au Japon

Au Japon, la Saint-Valentin s’étend sur un mois avec le Barentain De en février où les femmes offrent du chocolat aux hommes, suivi du White Day en mars où ces derniers doivent offrir un cadeau en retour. Ces traditions, bien que populaires, montrent une certaine perte de popularité en raison de leur aspect hétéronormatif, alors que la société japonaise évolue vers une modernisation.

Lire l'article