« Faire du bruit pendant la masturbation : pourquoi et comment ? »

Pourquoi sommes-nous silencieux en nous masturbant ?

En matière de sexualité, faire du bruit est souvent considéré comme un indicateur de plaisir. Mais lorsqu’il s’agit de se masturber, il est fréquent d’être silencieux et de ne pas émettre de sons. Pourquoi ?

Selon la sexothérapeute Léa Toussaint, initiatrice du compte Instagram Merci Beaucul, il est possible que ce silence soit dû à l’habitude : « Les premières fois, la masturbation se fait souvent dans le contexte familial, et il est important d’être discret, surtout lorsqu’on partage la chambre avec d’autres personnes. » Elle ajoute qu’il est possible qu’il y ait une gêne de s’entendre lors de la masturbation, même lorsque l’on se trouve seul. Ce mutisme est particulièrement perceptible chez les femmes, dont la sexualité est encore souvent un tabou familial.

Pourquoi faire du bruit est-il bénéfique ?

Finalement, la tendance à être silencieux en se masturbant relève donc davantage des habitudes que d’un désintérêt pour le plaisir. Pourtant, faire du bruit pendant la masturbation aurait des avantages sur l’orgasme. En effet, selon Léa Toussaint, gémir, soupirer ou crier pendant l’acte permet de diffuser les sensations dans tout le corps. La caisse de résonance créée par nos cris de plaisir aiderait à propager les sensations de notre tête jusqu’à nos pieds. Il en résulterait des orgasmes plus intenses, et une capacité à mieux contrôler notre plaisir pour mieux jouir à deux.

Comment s’habituer à faire du bruit en se masturbant ?

Faire des bruits en se masturbant peut sembler étrange, voire intimidant. Mais il existe des techniques pour s’y habituer. Pour commencer, on peut jouer avec sa respiration, la faire devenir plus profonde ou plus saccadée. Puis, petit à petit, passer aux gémissements, pour enfin se laisser aller librement.

Si nous ne sommes pas à l’aise avec ces nouvelles sensations, il est possible de les étouffer en mettant sa tête dans un oreiller ou en écoutant de la musique. Pour dépasser cette gêne, il est important de s’écouter et de s’offrir de nouvelles expériences.

Conclusion

La masturbation est un élément important de la sexualité, qui permet de mieux se connaître et de mieux appréhender son plaisir. En y ajoutant des sons, nous pouvons décupler nos sensations et mieux nous contrôler. Laissons-nous donc aller et ne soyons pas gênés de laisser parler notre corps !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

"An photography of a diverse group of people of various genders and orientations having an open, respectful conversation about modern sexual education."

« Sexe et Porno : Les Français et leurs Contradictions »

Malgré les avancées des mouvements comme #MeToo et la reconnaissance des identités non binaires, les stéréotypes de genre continuent de marquer fortement la sexualité en France, comme le révèle l’enquête Durex x Ipsos Digital. De plus, la consommation de contenus pornographiques reste élevée, influençant souvent de manière problématique l’éducation sexuelle, en particulier chez les jeunes générations.

Lire l'article

Révolutionnez votre vie de couple avec ces sextoys incontournables

Utiliser des sextoys en couple est un excellent moyen de varier les plaisirs et de pimenter sa vie sexuelle, en offrant de nouvelles sensations et en renforçant la complicité des partenaires. Que vous optiez pour un stimulateur vibrant, un double godemichet ou un cockring, il existe des options pour tous les goûts et budgets, faisant de ces accessoires un investissement judicieux pour le bien-être intime.

Lire l'article

Rencontrer son âme sœur pour grandir ensemble

Rencontrer son âme sœur n’est pas une relation idéale sans problèmes, mais une opportunité de croissance personnelle et d’apprentissage. Cette rencontre peut aider à identifier nos blessures émotionnelles et nous donner l’occasion de travailler sur elles pour grandir ensemble.

Lire l'article

« 7 positions excitantes pour des cunnilingus torrides »

Découvrez huit positions excitantes pour pratiquer le cunnilingus, allant du traditionnel missionnaire avec les jambes croisées autour du cou au cunnilingus audacieux sur la table à manger, en passant par la levrette adaptée et le face sitting pour un contrôle total. Spicez votre vie sexuelle avec ces suggestions pour des orgasmes intenses et un plaisir délicieux.

Lire l'article