« Sexualité : les jeunes en 2023 et leur manque de sensibilisation »

Sexualité : Les jeunes en 2023

La sexualité chez les jeunes est en constante évolution. Pour mieux connaitre leurs connaissances sur ce sujet et pour les accompagner au mieux, l’entreprise Terpan Prévention et le Dr Laure Geiseler ont réalisé une enquête auprès des jeunes âgés de 13 à 20 ans à travers la France. Cette étude fait ressortir différents résultats sur la sexualité des jeunes en 2023.

Le premier rapport sexuel

D’après les résultats de l’enquête, l’âge moyen pour le premier rapport sexuel a peu évolué depuis 40 ans et se situe en moyenne à 17 ans pour les garçons et 17,6 ans pour les filles. Toutefois, plus d’un tiers des jeunes interrogés avouent avoir eu leur premier rapport sexuel avant 15 ans, notamment sous l’effet de pression sociale.

La notion de consentement

L’enquête dévoile que 8% des jeunes interrogés ont subi des rapports sexuels non consentis et 3% ont eu un rapport sexuel avec une personne d’autorité alors qu’ils étaient mineurs. Ces chiffres sont alarmants et mettent en évidence l’importance de la sensibilisation au consentement auprès des jeunes pour éviter ce genre de situation.

Les protections et les IST

Fait marquant de cette enquête, près de 19% des jeunes interrogés admettent ne pas utiliser de préservatif pendant un rapport sexuel, exposant ainsi le risque de contamination d’IST. De plus, 59% n’ont jamais réalisé de test de dépistage. Ces chiffres mettent en évidence un manque de sensibilisation et d’informations de la part des jeunes en matière de protection contre les IST.

L’éducation sexuelle

81% des jeunes interrogés ont déclaré avoir suivi des cours d’éducation sexuelle à l’école. Cependant, seulement la moitié estiment que ces cours leur ont permis d’être mieux informés. Les obstacles familiaux, sociaux et culturels peuvent empêcher certains jeunes d’obtenir les informations et l’éducation dont ils ont besoin en matière de sexualité. Il est donc crucial que les jeunes aient un accès facile et complet à l’information sur la sexualité à travers les canaux appropriés.

Les sources d’informations sur la sexualité

Les réseaux sociaux et Internet sont les principales sources d’information en matière de sexualité pour les jeunes. Plus de la moitié des jeunes interrogés admettent avoir utilisé Internet pour s’informer sur la sexualité. Cependant, ces sources sont parfois peu fiables et peu sûres. Les jeunes peuvent être trompés et induits en erreur par des contenus pornographiques inappropriés pour leur âge.

Le porno et ses conséquences

Les résultats de cette enquête révèlent que près de 52% des jeunes interrogés consultent des sites pornographiques pour apprendre les techniques de rapport sexuel, et 40% d’entre eux affirment les appliquer dans leur vie sexuelle. Les adolescents qui consomment du contenu pornographique peuvent avoir du mal à se connecter émotionnellement avec leur partenaire et peut induire des problèmes d’estime de soi. Ils peuvent également avoir une vision erronée du consentement, de la communication et de la protection. Les parents, les professionnels de la santé et les éducateurs doivent discuter avec les jeunes des risques liés à la consommation de pornographie et comment en consommer de manière raisonnable et éclairée.

Conclusion

Pour conclure, l’enquête de Terpan Prévention et du Dr Laure Geiseler révèle un manque de sensibilisation et d’éducation adéquate en matière de sexualité chez les jeunes. Ce manque d’informations et de connaissances peut avoir des conséquences graves sur leur santé sexuelle, les exposant aux risques d’IST et de grossesse non désirée. Les parents, les professionnels de la santé et les éducateurs doivent veiller à offrir aux jeunes l’accès à une éducation sexuelle complète et accessible afin de les aider à prendre des décisions éclairées en matière de santé sexuelle et de bien-être émotionnel.

Éducation sexuelle : Les jeunes appellent au renforcement des politiques de santé

Un sondage récemment effectué vient confirmer l’importance de renforcer les politiques de santé en direction des jeunes en ce qui concerne l’enseignement de l’éducation sexuelle. En effet, la grande majorité des jeunes interrogés considèrent que leur apprentissage sexuel est insuffisant. Face à cela, ils souhaitent que des mesures soient mises en place dans le milieu scolaire pour un accompagnement adapté à leur âge, à leur développement cognitif, affectif et émotionnel.

C’est donc la nécessité de réaffirmer et d’accentuer les politiques de santé en direction des jeunes en ce qui concerne l’education sexuelle qui est mise ici en avant. Pour ce faire, il reviendrait donc de sensibiliser les parents à cette question et leur apprendre à lever les tabous. Parmi les acteurs concernés par cette éducation sexuelle, on peut citer les enseignants, les infirmières scolaires, les associations agrées et les parents.

Promovent les ateliers pédagogiques et l’utilisation positive des réseaux sociaux

Les jeunes impliqués dans le sondage souhaiteraient également que des ateliers pédagogiques soient mis en place pour permettre aux jeunes d’approfondir leur enseignement en matière d’éducation sexuelle. Par ailleurs, l’utilisation positive et impactante des réseaux sociaux est aussi appelée pour accompagner cet apprentissage.

Ainsi, pour garantir une éducation sexuelle complète et efficace, il importe donc de sensibiliser les différentes parties prenantes à ce besoin et de mettre en place des mesures concrètes pour accompagner les jeunes.

Des résultats encourageants pour un futur meilleur

Ce sondage vient mettre en avant la volonté des jeunes de voir leur éducation sexuelle s’améliorer. Un constat encourageant qui invite à une réflexion sur les politiques de santé à mettre en place pour permettre aux jeunes de développer des compétences sexuelles adéquates.

Ces compétences ne sont pas seulement utiles pour leur bien-être, mais aussi pour éviter les comportements à risque tels que les grossesses précoces, les maladies sexuellement transmissibles et les violences sexuelles.

Les résultats du sondage : Pourcentage
Les jeunes pensent que leur éducation sexuelle est insuffisante : 90%
Les jeunes souhaitent un accompagnement adapté : 85%
Les jeunes souhaitent des ateliers pédagogiques : 75%
Les jeunes souhaitent un accompagnement via les réseaux sociaux : 68%

Sécuriser sa navigation sur internet : notre guide

La sexualité est omniprésente sur internet, mais il est important de se rappeler que toutes les informations ne sont pas forcément vraies et que certaines peuvent être dangereuses. C’est pourquoi nous avons compilé un guide pour vous aider à surfer en toute sécurité et en toute confiance.

Rechercher des mots clés et des informations en toute sécurité

L’une des principales préoccupations lors de la recherche d’informations sur internet est la présence de sites web malveillants et/ou de spam. Pour éviter cela, il est important de toujours utiliser un logiciel antivirus à jour et de rechercher uniquement des informations sur des sites Web fiables et reconnus. Il est également recommandé de filtrer les mots clés de recherche pour s’assurer que les résultats ne sont pas en violation des règles de la communauté.

Protéger ses données personnelles

Il est important de se rappeler que toutes les données partagées sur internet sont vulnérables. Il est donc essentiel de bien comprendre les paramètres de confidentialité de chaque site que vous utilisez, de protéger vos informations de connexion et de ne jamais partager de données personnelles avec des sites non sécurisés ou non fiables. Les sites de rencontres en particulier peuvent être des cibles pour les fraudeurs et il est donc important d’être vigilant lors de l’utilisation de ces sites.

Utiliser les réseaux sociaux en toute sécurité

Les réseaux sociaux sont l’un des moyens les plus populaires pour les jeunes de communiquer et d’explorer leur sexualité. Cependant, il y a des risques, notamment la cyberintimidation et les prédateurs sexuels. Pour se protéger, il est important d’utiliser des paramètres de confidentialité stricts et de ne pas partager d’informations personnelles telles que l’emplacement, l’âge ou le numéro de téléphone. Il est également important de signaler tout comportement suspect ou inapproprié à l’administrateur du site ou à la police.

Les risques d’une utilisation risquée d’internet : Les bonnes pratiques pour surfer en toute sécurité :
Exposition à des matériaux inappropriés ou illégaux Utiliser un logiciel antivirus à jour et ne chercher des informations que sur des sites Web fiables et reconnus
Cyberintimidation Utiliser des paramètres de confidentialité stricts sur les sites sociaux
Sollicitations sexuelles non désirées ou rencontres dangereuses Never partager d’informations personnelles avec des sites non sécurisés ou non fiables, utiliser des paramètres de confidentialité stricts sur les sites sociaux

Conclusion

L’utilisation d’internet pour explorer sa sexualité peut être un outil formidable, mais il est important de comprendre les risques et les bonnes pratiques de sécurité. En utilisant un logiciel antivirus à jour, en filtrant les mots clés, en utilisant des paramètres de confidentialité stricts et en évitant de partager des informations personnelles avec des sites inconnus ou non sécurisés, vous pouvez profiter d’une expérience en ligne agréable et sûre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

"An photography of a diverse group of people of various genders and orientations having an open, respectful conversation about modern sexual education."

« Sexe et Porno : Les Français et leurs Contradictions »

Malgré les avancées des mouvements comme #MeToo et la reconnaissance des identités non binaires, les stéréotypes de genre continuent de marquer fortement la sexualité en France, comme le révèle l’enquête Durex x Ipsos Digital. De plus, la consommation de contenus pornographiques reste élevée, influençant souvent de manière problématique l’éducation sexuelle, en particulier chez les jeunes générations.

Lire l'article

Révolutionnez votre vie de couple avec ces sextoys incontournables

Utiliser des sextoys en couple est un excellent moyen de varier les plaisirs et de pimenter sa vie sexuelle, en offrant de nouvelles sensations et en renforçant la complicité des partenaires. Que vous optiez pour un stimulateur vibrant, un double godemichet ou un cockring, il existe des options pour tous les goûts et budgets, faisant de ces accessoires un investissement judicieux pour le bien-être intime.

Lire l'article

Rencontrer son âme sœur pour grandir ensemble

Rencontrer son âme sœur n’est pas une relation idéale sans problèmes, mais une opportunité de croissance personnelle et d’apprentissage. Cette rencontre peut aider à identifier nos blessures émotionnelles et nous donner l’occasion de travailler sur elles pour grandir ensemble.

Lire l'article

« 7 positions excitantes pour des cunnilingus torrides »

Découvrez huit positions excitantes pour pratiquer le cunnilingus, allant du traditionnel missionnaire avec les jambes croisées autour du cou au cunnilingus audacieux sur la table à manger, en passant par la levrette adaptée et le face sitting pour un contrôle total. Spicez votre vie sexuelle avec ces suggestions pour des orgasmes intenses et un plaisir délicieux.

Lire l'article