« La pornographie et l’éducation sexuelle : pourquoi et comment en parler avec nos enfants »

En quoi le porno est-il un sujet difficile à aborder ?

La pornographie est un sujet délicat auquel la majorité des parents répugnent à s’attaquer. Parce que l’on n’a pas toujours les bons mots ou les bonnes réponses à apporter à nos enfants, parce que l’on redoute aussi le lien que ceux-ci peuvent faire avec notre propre sexualité, on est souvent tenté de remettre à plus tard cette discussion. C’est aussi une difficulté culturelle, observe Samuel Comblez, psychologue de l’enfant et de l’adolescent.

Pourquoi ne faut-il pas attendre pour en parler ?

La pornographie est pourtant un sujet sur lequel on ne peut plus se permettre de faire l’impasse aujourd’hui. Attendre que notre enfant soit, selon nous, en âge d’entendre les choses, c’est malheureusement courir le risque qu’il soit trop tard, qu’il soit déjà – et surtout mal – informé : par les copains, par les images et vidéos qui circulent sans filtre sur Internet ou sur le téléphone de ses camarades, ou parce qu’il a souhaité avoir des informations en vue de son premier rapport sexuel.

Sommes-nous mal préparés face à ce sujet ?

En tant que parent, nous n’avons pas forcément été habitués à évoquer ces questions et n’avons pas les codes pour le faire. Ce sujet n’a même peut-être jamais été abordé avec nos propres parents. Mais aujourd’hui, c’est une question incontournable pour tous les parents en 2023. Ce n’était pas forcément le cas il y a quarante ans, mais l’arrivée d’Internet et la diffusion massive des contenus de ce type sur la toile a tout changé, répète Samuel Comblez. Il n’est plus possible de s’y soustraire : en parler, le plus tôt possible, avant le collège notamment, est donc le mieux.

Pourquoi les enfants sont-ils tentés d’aller consulter ces images ?

Sans réponse de votre part, vos enfants risquent fort en effet d’aller chercher par eux-mêmes les renseignements qui leur manquent, pensant que vous n’avez pas été assez courageux ou que vous n’avez pas le temps pour le faire. Pour eux, ces sites apparaissent comme une source fiable, gratuite et facile d’accès. Par ailleurs, cette consultation peut être liée à leur curiosité naturelle sur la sexualité. Il est donc primordial de prendre les devants et d’entamer cette discussion de manière ouverte et factuelle.

Quels problèmes pose cet accès facile au porno ?

L’accès facile à la pornographie pose plusieurs problèmes pour les enfants et les adolescents. Tout d’abord, cela peut fausser leur perception de la sexualité en présentant une vision irréaliste et déformée des relations intimes. De plus, cela peut entraîner des problèmes d’estime de soi et de confiance en soi, en comparant leur corps ou leurs performances à celles des acteurs pornographiques. Enfin, cela peut également conduire à des comportements inappropriés ou violents liés à la sexualité, en reproduisant ce qu’ils ont vu dans les vidéos. Il est donc essentiel d’aborder cette question avec nos enfants afin de les sensibiliser aux dangers et de leur donner les clés pour une sexualité saine et épanouie.

À partir de quand faut-il parler de pornographie à ses enfants ?

Il est recommandé de parler de pornographie avec ses enfants dès leur plus jeune âge, en adaptant bien sûr le discours en fonction de leur maturité. Plus on attend, plus le risque est grand qu’ils soient déjà exposés à des contenus pornographiques et mal informés. Il est essentiel d’aborder le sujet avant qu’ils ne commencent à chercher des réponses par eux-mêmes.

Comment expliquer ce dont il s’agit ?

Il est important de parler de manière claire et factuelle de ce qu’est la pornographie. Expliquer qu’il s’agit de représentations sexuelles explicites, souvent exagérées et irréalistes, destinées à l’excitation sexuelle. Précisez également qu’il s’agit de fiction et que ce n’est pas une représentation réaliste de la sexualité dans la vie quotidienne. Il est également crucial de souligner les notions de consentement, de respect et d’intimité dans les relations sexuelles, en insistant sur le fait que ce que l’on voit dans les vidéos ne doit pas être reproduit dans la réalité sans le consentement de toutes les parties impliquées.

Des supports pour nous aider ?

Il existe divers supports qui peuvent vous aider à aborder la question de la pornographie avec vos enfants. Des livres pour enfants traitant de la sexualité de manière adaptée à leur âge, des séries télévisées ou des documentaires qui abordent le sujet de manière pédagogique, ou encore des associations qui proposent des ressources spécifiques pour les parents. N’hésitez pas à vous renseigner et à utiliser ces outils pour faciliter la discussion avec vos enfants.

Quelle surveillance par la suite ?

Après avoir abordé le sujet de la pornographie avec vos enfants, il est important de mettre en place une surveillance appropriée de leur utilisation d’Internet. Installez des filtres parentaux sur leurs appareils, discutez des règles d’utilisation d’Internet et de la téléphonie mobile, et encouragez-les à vous parler en cas de problème ou de question. Le but n’est pas de les priver totalement d’accès à Internet, mais plutôt de les accompagner dans leur exploration tout en veillant à leur sécurité et à leur bien-être.

Que faire si l’on n’est pas à l’aise avec ce sujet ?

Si vous vous sentez mal à l’aise ou pas suffisamment à l’aise pour aborder le sujet de la pornographie avec vos enfants, n’hésitez pas à demander de l’aide à un professionnel. Un psychologue spécialisé dans la sexualité et l’éducation des enfants pourra vous guider et vous donner des conseils adaptés à votre situation. Il est important de ne pas laisser vos propres inhibitions ou craintes empêcher vos enfants d’obtenir les informations nécessaires pour faire face à la réalité de la pornographie.

Les problèmes posés par l’accès facile au porno

De nos jours, la pornographie est omniprésente et accessible facilement, ce qui pose de nombreux problèmes, notamment aux enfants. Lorsqu’ils sont confrontés à ces images crues et agressives, les enfants peuvent être sidérés et éprouver une anxiété, des troubles du sommeil, des problèmes de concentration en classe, et même un rejet de la sexualité. Les adolescents, quant à eux, peuvent être fascinés par la pornographie mais aussi se sentir inquiets et dévalorisés, car elle présente des normes irréalistes en matière de relations sexuelles.

Ce visionnage préjudiciable affecte leur sexualité future, car il ne prend pas en compte des valeurs primordiales telles que le respect, la tendresse et l’amour.

La prévention : à partir de quand en parler à ses enfants ?

La prévention doit commencer dès que l’enfant a la possibilité d’accéder à Internet sans surveillance, que ce soit avec sa propre tablette, téléphone ou ordinateur, ou bien ceux de ses amis. Même en étant un parent vigilant, il est impossible de tout contrôler et l’enfant peut se retrouver exposé à ces images en dehors de la maison.

Il est donc important de mettre des mots sur le sujet pour rassurer l’enfant, lui donner du sens à la sexualité et le dissuader de chercher par lui-même des contenus inappropriés. Il est recommandé d’expliquer à l’enfant que la pornographie est interdite aux enfants et aux adolescents de moins de 18 ans, car elle est violente et non adaptée à leur âge.

Comment aborder le sujet avec les enfants ?

Lorsque vous abordez le sujet avec un jeune enfant, il est important de lui expliquer que la pornographie présente des personnes nues engageant des actes sexuels de manière violente, et que ces contenus sont destinés à exciter les adultes et non les enfants. Il est essentiel de rappeler que ces représentations ne reflètent pas la réalité et que les acteurs jouent un rôle.

Avec un adolescent, il est nécessaire de souligner que la pornographie est une industrie qui vise à gagner de l’argent en suscitant l’excitation du spectateur. Il est crucial de préciser que les performances présentées dans ces films ne sont pas réelles, car les acteurs utilisent des médicaments pour maintenir leur endurance, les scènes sont truquées et le montage accentue la durée des actions.

La surveillance et les supports d’aide

Il est inutile de surveiller constamment les activités de votre enfant et de contrôler son historique de navigation. Une fois que la conversation a eu lieu, il est préférable de lui accorder votre confiance. Cependant, il est possible de prendre des mesures techniques pour limiter les situations d’exposition involontaire et protéger votre enfant, telles que l’activation des contrôles parentaux sur ses appareils et l’installation d’un moteur de recherche pour enfants.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour aborder le sujet, il est possible de déléguer cette discussion à une personne de confiance telle qu’un membre de la famille ou un professionnel (pédiatre, animateur, intervenant au Centre de Planification et d’Education Familiale). Il existe également des ressources en ligne et des livres spécialisés sur la sexualité des jeunes pour vous guider dans cette démarche.

Sources d’aide

Pour obtenir de l’aide et des conseils supplémentaires, vous pouvez contacter l’Association e-Enfance ou consulter la plateforme gouvernementale dédiée à la protection des enfants sur Internet. Il est important d’utiliser ces ressources pour protéger vos enfants et les aider à naviguer en toute sécurité sur Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 Variantes du Missionnaire pour Réinventer Vos Moments Intimes

Redécouvrez la position du missionnaire sous un jour nouveau avec plus de 50 variantes pour des moments intimes infiniment diversifiés et excitants. De la version classique à des adaptations créatives, cette position permet de conjuguer confort et intensité émotionnelle, transformant chaque étreinte en une expérience unique.

Lire l'article
"An photography of a couple enjoying a romantic summer sunset at the beach, symbolizing fleeting summer romances."

Les dangers du Summer Shading : Protégez votre cœur cet été

L’été est souvent le théâtre de relations amoureuses éphémères, connues sous le nom de « summer shading », où les partenaires profitent des plaisirs estivaux pour ensuite disparaître dès la fin de la saison. Pour éviter les cœurs brisés, il est essentiel de communiquer clairement les attentes dès le début et de rester attentif aux éventuels signes d’un désengagement futur.

Lire l'article
"an photography of a male medical consultation, showing a doctor explaining sperm health to a patient using diagrams and educational materials."

Tout savoir sur la couleur du sperme et ses causes fascinantes

Le sperme, produit par les organes génitaux masculins, peut varier en couleur et texture en fonction de divers facteurs comme l’oxydation de la spermine, l’alimentation ou des infections sexuellement transmissibles. Pour préserver sa couleur normale, il est essentiel d’avoir des éjaculations régulières, une alimentation équilibrée, et de pratiquer des mesures de prévention contre les IST telles que l’utilisation de préservatifs.

Lire l'article

Réinventez le Missionnaire : 50 Variantes Excitantes

Redécouvrir le missionnaire : cette position classique regorge de variétés excitantes pour pimenter votre intimité, transformant chaque moment en une expérience unique. Des variantes simples comme le missionnaire à bras fléchis ou l’étoile de mer aux ajustements pour des pénétrations profondes, il y a mille façons de revigorer votre vie sexuelle avec un missionnaire revisité.

Lire l'article
"an photography of a medical illustration showing the inflamed foreskin of a penis affected by posthitis with visible redness and swelling."

Tout Savoir sur la Posthite : Causes, Symptômes et Traitements

La posthite, une inflammation du prépuce, peut être causée par des infections bactériennes ou fongiques, des allergies ou des conditions médicales comme le phimosis, et se traite généralement par des bains antiseptiques, des antibiotiques, des antifongiques ou, dans certains cas, une intervention chirurgicale comme la circoncision. Une bonne hygiène intime et des soins adaptés sont essentiels pour prévenir les récidives.

Lire l'article