An photography of a diverse group of young adults in their late twenties, chatting and laughing together in a modern urban setting.

Les nouvelles dynamiques amoureuses des jeunes dévoilées

« `html

Crush, situationships, applications de rencontre… le lexique et les pratiques de la gen-Z et Y en amour fascinent autant qu’elles inquiètent. Les jeunes rêvent-ils toujours de se mettre en couple ? Font-ils toujours l’amour ? Une étude de l’IFOP, parue en février dernier, avait entraîné la crainte d’une génération « no sex », où les moins de 35 ans avouaient préférer regarder une série qu’avoir des rapports sexuels. Mais qu’en est-il véritablement ? Une nouvelle enquête, nommée Envie (Ined), révèle des données inédites permettant d’appréhender un peu mieux le nouveau discours amoureux.

Une jeunesse qui dure plus longtemps

Le premier constat de cette étude portant sur les relations des 18-29 ans au cours des 12 derniers mois est que la jeunesse est aujourd’hui plus longue. Si Rimbaud écrivait en 1870 « On n’est pas sérieux quand on a 17 ans », en 2024, on ne l’est toujours pas à la fin de la vingtaine ! En cause : l’allongement des études, une entrée dans la vie active plus tardive ainsi que le report de la première cohabitation conjugale et du premier enfant. La vingtaine devient ainsi une décennie d’expérimentations relationnelles où l’installation en couple n’est plus la priorité.

Des relations multiples

Le panel de relations expérimentées par les jeunes est vaste. 79% des jeunes interrogés ont connu une forme de relation lors de ces 12 derniers mois. Le couple subsiste, évidemment, les coups d’un soir aussi mais de nouveaux types émergent : sexfriend, plan cul, amitié avec un plus, flirt, aventure, situationship… 15% des personnes interrogées confient avoir expérimenté une de ces relations regroupées sous le terme de « relation suivie ». Celles-ci ont pour particularité d’être plus longues qu’une histoire d’un soir, plus brève qu’une relation de couple. En termes de sentiments, elles se situent également au centre du spectre, avec seulement 9% des concernés se déclarant « très amoureux » et 37% répondant « pas du tout amoureux ». Il s’agit donc de relations fluctuantes dans leur durée, leur intensité, comme leur définition.

Où naissent les histoires d’amour ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les applications de rencontre n’ont pas totalement révolutionné les rapports amoureux. Les lieux de rencontre hégémoniques restent similaires à ceux du passé : études, travail, surtout pour les couples et les relations suivies. Les lieux publics tels que les bars, les boîtes, les festivals émergent comme des lieux de rencontre, en particulier pour les histoires d’un soir. Quant aux applications de rencontre, elles concentrent surtout des relations d’un soir (21%) plutôt que des rencontres menant au couple (11%). Enfin, de nouveaux lieux sont investis : réseaux sociaux, jeux en ligne, lors de fête à domicile, au travers d’associations. L’amour semble ainsi capable de naître partout.

Des changements dans les rêves des jeunes

Si les modes relationnels se diversifient, le couple reste l’instance dominante concernant 79% des relations répertoriées. Cependant, celui-ci est moins institutionnalisé. Si 76% des personnes interrogées rêvent toujours de s’installer avec leur partenaire actuel, seulement 9% ont été en couple pacsé et 7% marié. Le sentiment amoureux prévaudrait ainsi sur les grandes étapes jadis cruciales. Cette diversité relationnelle s’oppose aux discours convenus, tant ceux qui présagent « la mort du couple » que ceux annonçant une génération « no sex » devenue prude ou prudente. La jeunesse contemporaine est au contraire un moment relationnel intense, qui combine des histoires éphémères, d’autres durables, des crushs platoniques comme des amitiés qui mêlent passion et connivence.

Types de relations selon les jeunes
Type de relation Pourcentage
Relation suivie 15%
Relations d’un soir via les applications 21%
Relations menant au couple via les applications 11%

« `

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 Variantes du Missionnaire pour Réinventer Vos Moments Intimes

Redécouvrez la position du missionnaire sous un jour nouveau avec plus de 50 variantes pour des moments intimes infiniment diversifiés et excitants. De la version classique à des adaptations créatives, cette position permet de conjuguer confort et intensité émotionnelle, transformant chaque étreinte en une expérience unique.

Lire l'article
"An photography of a couple enjoying a romantic summer sunset at the beach, symbolizing fleeting summer romances."

Les dangers du Summer Shading : Protégez votre cœur cet été

L’été est souvent le théâtre de relations amoureuses éphémères, connues sous le nom de « summer shading », où les partenaires profitent des plaisirs estivaux pour ensuite disparaître dès la fin de la saison. Pour éviter les cœurs brisés, il est essentiel de communiquer clairement les attentes dès le début et de rester attentif aux éventuels signes d’un désengagement futur.

Lire l'article
"an photography of a male medical consultation, showing a doctor explaining sperm health to a patient using diagrams and educational materials."

Tout savoir sur la couleur du sperme et ses causes fascinantes

Le sperme, produit par les organes génitaux masculins, peut varier en couleur et texture en fonction de divers facteurs comme l’oxydation de la spermine, l’alimentation ou des infections sexuellement transmissibles. Pour préserver sa couleur normale, il est essentiel d’avoir des éjaculations régulières, une alimentation équilibrée, et de pratiquer des mesures de prévention contre les IST telles que l’utilisation de préservatifs.

Lire l'article

Réinventez le Missionnaire : 50 Variantes Excitantes

Redécouvrir le missionnaire : cette position classique regorge de variétés excitantes pour pimenter votre intimité, transformant chaque moment en une expérience unique. Des variantes simples comme le missionnaire à bras fléchis ou l’étoile de mer aux ajustements pour des pénétrations profondes, il y a mille façons de revigorer votre vie sexuelle avec un missionnaire revisité.

Lire l'article
"an photography of a medical illustration showing the inflamed foreskin of a penis affected by posthitis with visible redness and swelling."

Tout Savoir sur la Posthite : Causes, Symptômes et Traitements

La posthite, une inflammation du prépuce, peut être causée par des infections bactériennes ou fongiques, des allergies ou des conditions médicales comme le phimosis, et se traite généralement par des bains antiseptiques, des antibiotiques, des antifongiques ou, dans certains cas, une intervention chirurgicale comme la circoncision. Une bonne hygiène intime et des soins adaptés sont essentiels pour prévenir les récidives.

Lire l'article